Récompenser la patience
3 min read

Récompenser la patience

Dans la plus belle lettre d’amour que je connaisse, Virginia Woolf écrivait à son mari : « You have been entirely patient with me and incredibly good. »
Récompenser la patience

Dans la plus belle lettre d’amour que je connaisse, Virginia Woolf écrivait à son mari : « You have been entirely patient with me and incredibly good. » Ces quelques mots, je pourrais aussi bien vous les écrire. Vous témoignez à mon égard d’une patience et d’une générosité sans égales et je ne saurais trop vous en remercier.

This post is for paying subscribers only