L’écrivain souverain
2 min read

L’écrivain souverain

Sur le privilège de pouvoir vous écrire sans demander la permission à un quelconque intermédiaire
L’écrivain souverain

J’apprécie par-dessus tout le privilège de pouvoir vous écrire sans demander la permission à un quelconque intermédiaire. La vôtre seule me suffit. Ma liberté d’écrire, votre liberté de me lire, voilà tout ce qui compte.

This post is for paying subscribers only